Blogue

Pas d’enfants, pas d’héritiers ? Faux. De plus en plus de Québécois se préparent à devenir mécènes… après leur mort.

PDF Print

Article de Dominique Forget publié dans L’actualité (30 Décembre 2009) faisant mention de UN HÉRITAGE À PARTAGER Québec.

Pas d’enfants, pas d’héritiers ? Faux. De plus en plus de Québécois se préparent à devenir mécènes… après leur mort.

« À qui vais-je laisser mon argent ? » Cette question, Me Sylvie Baillargeon l’entend régulièrement. Cette notaire de Québec a préparé des centaines de testaments en 18 ans de carrière. Au fil des ans, elle a vu les patrimoines grossir, mais les héritiers se faire plus rares. « Je vois plus souvent qu’autrefois des clients qui n’ont pas d’enfants et n’ont pas l’intention d’en avoir, constate-t-elle. Certains disposent d’une somme considérable et ne savent pas à qui la léguer.


Lire la suite : http://www.lactualite.com/economie/finances-personnelles/je-legue-une-cause

Commentaires