Blogue

Témoignage : L’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

PDF Print  
Un héritage à partager md Québec

Écrit par Un héritage à partager md Québec le 7 novembre 2016

Un don par testament : une planification simple, un geste important

Monsieur Séguin m’a confié avoir perdu son épouse, il y a douze ans, à la suite d’un long combat contre un cancer. Ce fut une dure épreuve pour lui et ses deux enfants alors âgés de 7 et 11 ans. Depuis, il se rend quotidiennement à l’Oratoire pour se recueillir. « Bien que je ne pratiquais pas ma religion, je me suis tourné vers ce lieu qui m’a apporté la paix intérieure », m’a-t-il confié. Il poursuit: « J’ai trouvé la foi en saint frère André ce qui m’a donné la force de continuer ».

Il a refait dernièrement son testament afin qu’à son décès soient avantagés sa conjointe actuelle (qui partage sa vie depuis sept ans), ses enfants, ainsi que l’Oratoire Saint-Joseph. Comme bien des gens se demandent souvent, il se questionnait sur le type de legs qui serait le plus approprié pour chacun d’eux.

Il est souvent plus simple pour un organisme de bienfaisance de recevoir un legs particulier qu’un legs résiduel universel pour les raisons suivantes :

  • Les légataires particuliers ont le même statut qu’un créancier envers la succession, ils sont donc payés avant les héritiers. En recevant le legs rapidement, l’organisme émettra un reçu pour don afin que la succession bénéficie des crédits d’impôts.
  • Les obligations des légataires particuliers sont limités aux legs qu’ils reçoivent, ils n’ont pas le statut d’héritiers et n’ont donc pas de responsabilités relativement au règlement de la liquidation, des règles fiscales, etc.

En terminant, rappelons que le testament notarié est toujours recommandé pour éviter bien des soucis à nos proches lors de notre décès.

Merci à tous ceux et celles qui planifient un don en faveur de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal et assurent ainsi la pérennité de cet exceptionnel sanctuaire, au cœur de la ville.

ccote@osj.qc.ca | www.saint-joseph.org

Commentaires